S’informer pour voter du bon bord… le nôtre !
Publié : 18 novembre 2008 10:09 PM   [ Ignorer ]
Administrateur
RankRankRankRank
Nombre de messages :  315
Inscrit  2007-08-13

À chaque élection, il vaut la peine de faire le tour des programmes des différents partis en élection. D’une élection à l’autre, ces programmes varient ; certains évoluent, alors que d’autres régressent.

Le parti pour lequel vous avez voté la dernière fois n’a peut-être pas, cette fois-ci, le meilleur programme selon vos besoins et intérêts. Qui sait, vous pourriez être surpris par le programme d’un autre parti.

Avant d’arrêter votre décision, soyez un peu curieux et regardez ce que les autres ont à offrir. D’une élection à l’autre, il n’y a aucun mal à voter pour différents partis et programmes. C’est ça la démocratie !

Pour en savoir plus sur les candidats du comté de Laviolette, cliquez ici.

<strike>À noter que le Parti Vert du Québec a finalement une candidate dans notre comté, alors qu’il y a peu, on indiquait qu’il n’y en aurait pas.</strike>

Finalement, le Parti Vert n’aura pas de candidat chez nous…

Vous allez voter ! Alors, vous avez déjà gagné vos élections !

Profil
 
 
Publié : 22 novembre 2008 05:50 PM   [ Ignorer ]   [ # 1 ]
Nouveau
Rank
Nombre de messages :  8
Inscrit  2008-11-13

Vrai et idéalement nous devrions regarder le programme politique des partis mais combien le font? Nous sommes pris dans une élection que peu de gens souhaitaient sauf les stratèges cyniques du parti libéral. Faites un sondage dans votre entourage et peu de gens sont excités par cette campagne électorale. Alors pourquoi sommes-nous en campagne électorale?? Tout simplement pour permettre à Jean Charest de vivre un fantasme et d’être le seul premier ministre depuis 1960 à obtenir 3 mandats consécutifs. Par contre son cynisme et son opportunisme aura comme conséquence d’écœurer les électeurs qui n’iront pas voter. Parmi tous les engagements du parti libéral, quels sont lesquels n’auraient pas pu être mis de l’avant avec le gouvernement en place. Aucun , aucun engagement ne justifie cette dépense de 85 millions de dollars.
Nous devrions se retrousser les manches et aller voter pour punir ce conservateur devenu libéral sous les pressions des gros bonnets de notre province et soutenu par Gesca l’empire de Corporation qui sous la présidence de Paul Desmarais nous désinforme quotidiennement.
Parait que la devise du Québec est je me souviens, alors souvenons nous de l’arrogance de ce petit avocat politicailleux devenu premier ministre et ayant aucun projet de société sauf plaire à ces bailleurs de fonds. souvenons-nous des projets de loi adoptés sous le bâillon,le Suroit, le Mont Orford, le financement des écoles juives,  l’empêchement des responsables de services de garde à se syndiquer et jugement renversé par la cour supérieur dernièrement, le démantèlement des CLSC qui sont devenus des CSSS enfin tout la merde de son premier mandat.
Le nouveau Jean Charest sous l’habile travail de ses conseillers serait devenu humble affable et jovial, quelle triste parodie de démocratie. Demandons-nous quelle sorte de société voulons-nous au Québec se poser la question est en soit un vote pour un Québec progressiste.

Vive le Québec vive le Québec progressiste,
Ronald Delisle

Profil
 
 
Publié : 16 décembre 2008 10:03 PM   [ Ignorer ]   [ # 2 ]
Membre Régulier
Avatar
RankRankRank
Nombre de messages :  88
Inscrit  2007-07-25

Finalement, cette soirée d’élection, suite à une campagne des plus drabes, fut beaucoup plus agréable que prévue ! (je suis un peu tard… mais le boulot me déborde par les oreilles…) tongue wink

Wow, enfin, un candidat de Québec Solidaire d’élu. Bien que ce soit difficile de comprendre que Mme David ne le fut pas… l’élection de son co-président, Amir Khadir, est la plus belle réussite de cette campagne !

Enfin, du sang neuf avec des idées et une vision progressistes. La porte est ouverte à un avenir qui tient compte de l’ensemble des préoccupations des Québécois, ce, pour la première fois depuis, je dirais, le 21 mai 1980…

La démission de Mario Dumont nous a tous surpris ! Pour sa famille et lui, c’est sûrement une bonne décision que de prendre du recul et passer à autre chose, du moins, pour un certain temps. Pour ce qui est du parti, son avenir est loin d’être évident, bien que la droite a quand même besoin de représentants à Québec…

Puis, malgré une campagne que je juge plutôt ordinaire et ma déception face à Pauline Marois, le Parti Québécois a quand même bien réussi. Suite à ces bons résultats, on peut croire que le jeu de la chaise musicale, dans ce parti, sera mis au rancart pour quelques années. Tant mieux, ça nous changera des nombreuses chicanes internes des dernières années…

Profil