Que faire pour motiver l’achat local ?
Publié : 10 mai 2010 05:34 PM   [ Ignorer ]
Administrateur
Avatar
RankRankRankRank
Nombre de messages :  673
Inscrit  2008-09-16

Que faire pour motiver la populace à acheter localement ?

C’est le sujet du deuxième remue-méninge de Cécile Legrand :
http://www.cecilelegrand.com/?p=183

grin

 Signature 

Ensemble, c’est mieux.
Le collectif Interrelié + Le Tam-Tam communautaire = <3

Profil
 
 
Publié : 11 mai 2010 07:30 AM   [ Ignorer ]   [ # 1 ]
Nouveau
Rank
Nombre de messages :  30
Inscrit  2008-11-17

Je crois qu’un marché public encore plus développé sera une bonne option pour développé l’achat local.
Très souvent, les consommateurs ne connaissent pas nécessairement les producteurs, ni leurs produits.
Certains peuvent être achetés localement, certes, mais ils sont souvent en vente uniquement dans les lieux de productions, comme les fermes…Avec un marché public directement en ville, les produits peuvent se faire connaître de la population !

Profil
 
 
Publié : 27 juin 2010 02:02 PM   [ Ignorer ]   [ # 2 ]
Nouveau
Rank
Nombre de messages :  14
Inscrit  2010-04-03

Être visionnaire.

Moi je crois que pour favoriser l’achat local, il faut ouvrir des magasins complets. Je m’explique.

Un exemple positif est celui du Canadian Tire. Il était petit à l’ancien emplacement. ( Rossy ) Il est maintenant de grandeur plus équivalente à ceux de l’extérieur et il fonctionne beaucoup mieux. Il a augmenté l’offre de service et de matériel et la clientèle y est très satisfaite et présente.

Un exemple négatif est celui de la petite beignerie qui avait ouvert ses portes sur la rue St-Joseph en face de la caisse d’économie. L’offre de service et de matériel y était très réduite et elle n’a pas fait long feu. Prochainement, il y aura l’ouverture d’un Tim Hortons sur le boulevard Ducharme. Il connaîtra du succès, car ils n’ont pas l’habitude d’ouvrir la moitié d’une beignerie.

Tout ça pour dire qu’il ne faut pas prendre les Latuquois pour des moitiés de clients. Les commerçants ont la fâcheuse manie d’attendre la demande avant d’augmenter l’offre. Le client lui, ne voyant pas d’offre suffisante ici à La Tuque, va allègrement magasiner à l’extérieur, car il y retrouve l’offre.

Alors, chers commerçants d’ici, pensez grand et vous aurez grand. Je serai la première à vous encourager.

Profil
 
 
Publié : 02 juillet 2010 03:16 PM   [ Ignorer ]   [ # 3 ]
Administrateur
Avatar
RankRankRankRank
Nombre de messages :  673
Inscrit  2008-09-16

Oui, d’ailleurs, prenons l’exemple de la boutique Gourmande d’Amalthée :
- une boutique avec un choix varié d’aliments ; 
- un restaurant intégré ;
- une belle image de marque ;
- une terrasse ;
- un emplacement de choix ;
- une équipe gentille et dynamique ;
- des produits équitables, des partenaires ;
- un site Web ( http://www.amalthee.ca ) ;
- une publicité vidéo ( http://vimeo.com/7349811 ) ;
- un grand éventail de services, des cours.

Ils ont mis le paquet et ont réussi !

 Signature 

Ensemble, c’est mieux.
Le collectif Interrelié + Le Tam-Tam communautaire = <3

Profil
 
 
Publié : 02 juillet 2010 05:58 PM   [ Ignorer ]   [ # 4 ]
Nouveau
Rank
Nombre de messages :  14
Inscrit  2010-04-03

Complètement d’accord Dominic !

Effectivement, la boutique gourmande est un très bel exemple de succès obtenu en présentant une offre de produits très variés.
Elle se démarque des autres de part ses produits fins.

Il en faut d’autres entrepreneurs sérieux comme eux.

Profil